Comment choisir le vélo de Gravel idéal ?

C’est une “gravel-évolution” à l’oeuvre aujourd’hui. Un désir, une envie de simplicité et d’authenticité à partir d’une pratique sportive plus naturelle. Le nombre de modèles croit exponentiellement à tel point qu’il est difficile de trouver le modèle qui convient. Dans cet article, nous proposons une méthode très simple pour savoir quel est le vélo de gravel idéal pour votre profil de cycliste.

Le vélo de Gravel idéal pour une femme existe-t-il ? Très clairement, la réponse est non. Tout d’abord, il n’existe pas un type morphologique “femme” qui nécessiterait d’adopter un cadre spécifique. C’est ce que nous avons montré dans le texte “6 conseils pour choisir un cadre de vélo femme

Ensuite, le champ des utilisations d’un vélo de Gravel est si large qu’il est difficile de se focaliser sur un type de modèle.

Choisir un vélo de gravel

Et pour faire simple, on pourrait se demander quel vélo de Gravel choisir qui correspond à la fois à ce que je veux en faire et à ma morphologie.

Mais avant d’aller plus loin, il faut rappeler deux choses.

Un vélo polyvalent…

Un vélo de gravel doit permettre de combiner la pratique du vélo sur deux types de surface : la route et les chemins en terre. Un vélo polyvalent qui prend tout son sens sur des terrains praticables, là où, par exemple, l’utilisation d’un VTT n’est pas nécessaire. 

Partenaire
L'argalyde

… taillé pour l’aventure

Ensuite, un vélo de gravel n’est pas un vélo comme les autres. C’est un vélo qui doit permettre d’ouvrir des portes et de les franchir. Quand on pratique le gravel, on part à la découverte de quelque chose de nouveau. Le cycliste a le sentiment de partir à l’aventure. Le vélo de gravel qu’il utilise doit à la fois lui permettre de vivre cette aventure et de s’identifier à ce cycliste aventurier qui ne fait pas comme les autres. Il y a du Bourdieu dans la pratique du Gravel, cette volonté de se distinguer et le “look” du vélo y contribue.

Répondre aux fantasmes

Le vélo de gravel idéal c’est d’abord celui qui répond à un fantasme.
Les vélos sont conçus en accord avec ces concepts qui préfigurent la pratique de cette discipline. Au moment de monter sur le vélo, chacune se voit, la tresse dépassant du casque, le visage couvert de poussière, lancée à pleine vitesse sur une longue piste de terre. A chacune sa “DIRTY KANZA

vélo de gravel

Définir techniquement le vélo de gravel

Même si le vélo de gravel est un vélo polyvalent qui passe de la route au tout-terrain, il doit être configuré pour résister aux aléas du tout-terrain. Il s’inspire des vélos de route longue distance pour le confort de la position tout en ressemblant aux vélos de cyclo-cross dotés de roues plus larges. Il emprunte aux VTT les caractéristiques suivantes : freins à disque, pneus tubeless, mono-plateau et cassettes ultra-robustes…

Les influences

Sans ces influences, le vélo de gravel tel qu’on le connaît aujourd’hui, serait inconcevable. Un vrai vélo de gravel doit impérativement combiner les caractéristiques suivantes :

  • La position de conduite « route » pour pouvoir adopter une allure sportive sur les routes asphaltées et les chemins non bitumés.
  • L’empattement doit être légèrement plus long pour augmenter la stabilité du vélo.
  • Des freins à disque et des pneus au profil minimal de 32 à 45 mm de large.
  • En comparaison avec les vélos de cyclo-cross de compétition : une position de conduite moins agressive, un boîtier de pédaler plus bas pour plus de sécurité, d’efficacité et de confort sur de longues distances.

Les caractéristiques

La tenue de route, la position de conduite et à la géométrie du vélo prévue pour accueillir des pneus plus larges sont des critères importants. D’autres éléments le rendent très particulier. Avant tout, un vélo de gravel est léger, stable et confortable.

Le cadre et la fourche d’un vélo de gravel

Le cadre des vélos de gravel est principalement en carbone ou en aluminium. Ces deux matières rendent les cadres stables et légers. Le carbone est plus léger ; l’aluminium est moins cher.
Les fourches en carbone, sont plus légères, plus stables et absorbent mieux les chocs. Il est possible d’alléger le vélo en optant pour un cintre et une tige de selle en carbone.

Des freins à disque

Ils ont une meilleure capacité de freinage ; la modulation de la puissance de freinage est plus fine. Les modèles de gravel les moins chers utilisent souvent des freins à disque mécaniques ou semi-mécaniques, qui offrent de bonnes performances de freinage quelle que soit la météo.

Les roues d’un vélo de gravel

Grâce à l’utilisation des freins à disque, il est possible d’utiliser des jantes plus légères et plus stables. Des axes de roues plus épais (12 mm au lieu des attaches rapides de 5 mm) apportent plus de stabilité au niveau du châssis et des roues, sans alourdir le vélo.
Les roues présentent une jante plus large, qui offre une meilleure tenue aux pneus et est idéal en cas d’utilisation tubeless.

La transmission d’un vélo de gravel

Pour évoluer sur tout type de surface, la transmission doit permettre d’avoir de grandes amplitudes dans le choix des développements.
Le choix du type de transmission dépend du profil du parcours sur lequel évolue le cycliste.
Les mono-plateaux sont très appréciés parce qu’ils permettent de se passer d’un dérailleur avant et d’un levier de vitesse. Combinés à des cassettes très larges (jusqu’à 42 dents), ils offrent une gamme de développements très importante.
On trouve dans cet article ” développements pour le gravel” de nombreuses informations sur les choix possibles.

Les pneus d’un vélo de gravel

Il est possible d’installer des pneus plus larges sur votre vélo de route. Les pneus de 30-40 mm avec un profil légèrement marqué offre plus de confort, de rendu et de sécurité. Quelques millimètres de plus peuvent vraiment faire la différence. Une offre croissante de pneus à la fois larges et très roulants donne de plus en plus de polyvalence.
L’utilisation de pneus tubeless est également très courante. Se passer de chambres à air augmente le roulement et diminue le risque de crevaison et la pression de gonflage.

vélo de gravel

Comment choisir le vélo idéal

Tout dépend de votre fantasme disait-on plus haut… mais aussi de la grosseur de votre porte-monnaie. Les fabricants ont, bien entendu, prévu des modèles à tous les prix, de 1 000 à 10 000 euros, on s’en doute.

Un vélo à tout faire

Un vélo de gravel est un vélo différent des autres : on le remarque. Cette envie de se distinguer, de paraître différent peut être un argument pour le choisir et en faire un vélo multi usage : aller au travail, l’utiliser le week-end dans les parcs et les allées, en famille ou en solitaire, faire des randonnées plus sauvages sur les chemins environnants.

[On peut noter les initiatives de certaines villes de créer une interface entre la campagne, la nature environnante et la ville cyclable. C’est l’initiative de la ville d’Angers qui symbolise ce projet en organisant le festival NATURE IS BIKE]

Toute la gamme des vélos peut être possible, bien évidemment, pourtant, on peut, a minima, se contenter d’un vélo d’entrée de gamme : cadre et fourche en alu, freins à disques mécaniques. La transmission est d’entrée de gamme, aussi, un double plateau associé à une cassette correctement étagée (11×30). Bien entretenu et utilisé dans les limites correspondant à son équipement, ce type de vélo est suffisant pour un usage de base.
Les virées “sauvages” seront limitées par une transmission axée “route” et le poids du vélo.
Trois exemples de vélo

  • Le Genesis CDA 10 – Prix : 700 euros ~
  • Le Trek Checkpoint AL 3 – Prix : 1 150 euros ~
  • Le GT Grade Élite – Prix : 900 euros ~

Le vélo de gravel pour un usage loisirs

Dans ce cas, le vélo de Gravel prend un peu plus d’importance dans la pratique sportive. On l’apprécie parce qu’il permet de s’éloigner des axes routiers habituels pour mieux y revenir une fois cet écart terminé. La pratique n’est pas encore suffisamment routinière pour y mettre le prix mais le matériel doit être fiable car les connaissances techniques sont réduites pour faire face à des imprévus.

Les modèles présentés ci-dessus peuvent suffire si les “escapades” restent limitées à des allées de parc, des chemins forestiers ou des bouts de route en terre. Ils risquent d’être dépassés une fois qu’on s’éloigne un peu et qu’on vise des parcours plus longs, plus techniques et plus pentus.
Il faut alors prévoir une très légère montée en gamme, en faisant évoluer, par exemple, la transmission.

  • Le modèle BH Gravel X Alu 1.0 peut être une excellente option car, pour 1 400 euros, on acquiert un vélo léger (9 kg) doté d’une transmission shimano 105.
  • Le CUBE NUROAD est un vélo léger (10 kg) doté d’une transmission que Shimano a conçu spécifiquement pour la pratique du Gravel, le GRX. Prix : 1 550 euros ~
  • Dans la même catégorie de prix, la marque WILIER propose le modèle TRIESTINA JAREEN pour 1 600 euros, équipé en Shimano 105 double plateau (46/30). Poids : 11 kg

Le vélo de gravel pour un usage sportif

La cycliste roule régulièrement. Elle réalise des sorties de 50 à 100 km sur des parcours gravel. A la fois la longueur mis aussi les exigences des parcours nécessitent l’emploi d’un vélo confortable et fiable. Le poids a son importance quand le revêtement des chemins devient plus rugueux et les pentes s’accentuent.
Afin de gérer des sorties de plus en plus longues sur des terrains accidentés, la position de conduite doit être sportive et confortable.

Le profil des parcours est déterminant dans le choix du modèle de vélo. Si le parcours n’est pas trop valonné, on peut utiliser une transmission double plateau qui va permettre de lisser les efforts tout au long de la sortie. Si le dénivelé est important, en montagne, on préfère utiliser un mono-plateau.
Les vélos destinés à un usage loisirs peuvent convenir. On peut aussi monter en gamme.

  • La marque PEARL propose des modèles qui correspondent aux critères donnés plus haut. Par exemple, le Pearl Pure Gravel SL équipé d’une transmission Shimano GRX 400 propose un vélo léger (8,5 kg), cadre carbone pour 2 249 euros. On peut le commander en ligne sur le site du magasin GRAVEL BIKE STORE.
  • Le FOCUS PARALANE 8.9 est un vélo léger (8,3 kg), confortable adapté à des parcours pas trop vallonné. Il est équipé d’une transmission Shimano Ultegra double plateau pour 2 700 euros.
  • Le BASSO PALTA est un vélo résolument sportif équipé d’une transmission SRAM Force mono-plateau. Prix : 3 800 euros.

Un vélo pour le trekking

Enfin, si vous rêvez d’un vélo de gravel parfait pour des randonnées de plusieurs jours avec bagages, il faut acquérir un modèle équipé de points pour y fixer garde-boue, porte-bagages, lampes… On y associe une transmission permettant de prendre en charge une augmentation du poids.

Les vélos de la marque Rondo

Rondo est une marque Polonaise récente sur le marché des cycles. Elle est distribuée en France par TRIBE SPORT GROUP. Elle propose une gamme complète de vélo de Gravel. Elle comprend des vélos en alu, en acier et en carbone permettant à tous les amateurs un modèle à leur convenance dans une fourchette de prix allant de 1 899 euros à 5 999 euros. La marque propose même un modèle pour le trekking.

L’originalité de la marque réside dans la mise au point du concept Vario et de la fourche TWINTIP qui offre deux positions.
La première sportive avec un angle de direction plus fermé et une fourche moins haute. La seconde pour la longue distance par exemple avec un angle plus doux et une hauteur supérieure. On peut y mettre des roues de 700 ou de 650 ce qui permet d’utiliser le vélo dans une configuration route ou une orientation chemin de terre.

Wish One

On ne pouvait pas terminer cet article sur la recherche du vélo de gravel idéal sans vous parler de Wish One. Une entreprise Aveyronnaise qui propose des vélos fabriqués main en France. Comme son nom l’indique, le WISH ONE SUB a été étudié et créé pour devenir le vélo de gravel ultime. C’est un vélo polyvalent permettant d’aborder tous types de route, asphalte parfaite ou route dégradée, chemin ou section Gravel… L’esprit du gravel en quelque sorte.
Il faut accepter, bien entendu, d’y mettre le prix.

Et nous, on aime car dans la vidéo de présentation du vélo, on met en scène une femme cycliste.

WISH ONE – De la route au gravel

Le Dub a été conçu pour être à la fois performant sur la route tout en permettant des escapades en gravel. Pour associer ces deux mondes dans un seul univers…

L’univers du gravel est en ebullition. Témoin de ce phénomène, une explosion du nombre de modèles de vélo de Gravel. Les marques américaines sont en avance sur ce marché car elles bénéficient de l’élan formidable qui existe aux Etats-Unis concernant la pratique du Gravel.
Mais ce qui est intéressant, c’est que des fabricants, plus modestes, proposent des vélos de gravel sortant de l’ordinaire.

L'argalyde

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*