4 conseils pour choisir son premier vélo de route – Femme et Cycliste

Dans cet article, nous allons vous donner 4 conseils pour choisir son premier vélo de route.  Acheter son premier vélo, ce n’est pas simplement une question de choix de modèle ou de gamme de prix. C’est entrer dans l’univers du cyclisme, un monde où il ne suffit pas simplement de pédaler. Le choix du matériel et des accessoires est fondamental pour apporter du confort à la pratique du vélo.
Être bien équipé et confortablement est la condition essentielle pour bien débuter. 

Le premier conseil : faire confiance à un spécialiste

Quand on n’y connait pas grand chose, il est prudent de s’adresser à un spécialiste, un vélociste, dont c’est le métier d’apporter les conseils qu’il faut pour choisir le vélo approprié. 

La seconde chose.

Une fois le vélo acheté, il sera un interlocuteur fidèle pour modifier les réglages et apporter des solutions pour rendre le vélo confortable.

Il faut savoir qu’au fur et à mesure que l’expérience sur le vélo grandit, les sensations sur le vélo évoluent. Le fait d’avoir un spécialiste proche de soi permet de faire les adaptations souhaitées.

Conseil n°2 : choisir un vélo à sa taille

Le choix du cadre dépend de votre taille et surtout de la longueur de votre entrejambe, de vos bras, de votre torse. Les facteurs sont nombreux, ce qui rend complexe le choix du cadre idéal.
En cas de doute entre deux tailles, il vaut mieux choisir le cadre plus petit. Il est toujours possible d’adapter certains composants et de faire les réglages qu’il faut pour rendre le vélo confortable. Mais, on en parle un peu plus tard.
Le choix d’une bonne dimension de cadre est fondamental. Une mauvaise position et c’est tout de suite : des gènes, des douleurs, des blessures et des  tendinites au final.

Pour les femmes, faut-il un cadre spécifique ? De toute évidence, ce n’est pas nécessaire. Ce qui est important, c’est de trouver un cadre de la bonne taille. La proportion de femmes ayant besoin d’un vélo de petite taille est plus grande que chez les hommes. Cependant, les marques produisent, actuellement, moins de vélos de petite taille. Pour les femmes de petite taille, il faut être vigilant.

A ce sujet, relire l’article “6 conseils pour choisir un cadre de vélo pour femmes

Conseil n°3 : modifier les composants si nécessaire

Le choix de la selle n’est pas à négliger.

  • on peut y rester assis plusieurs heures. Il faut donc être assis confortablement.
  • Il faut aussi dire, que la selle qui ne fait pas mal aux fesses n’existe pas. Un débutant aura toujours le derrière douloureux. Plus on roule, moins on a mal.
  • Pour la plupart des femmes, il faut opter pour une selle femme.  Notre bassin est généralement plus large, ce qui fait que les ischions se trouvent sur les bords d’une selle homme. Les selles femmes sont conçues pour une assise confortable.

Le guidon doit être à la largeur des épaules. 

La  transmission choisir son premier vélo de route

  • Très généralement, un double plateau dit “compact” suffit. Les deux plateaux à l’avant peuvent être de 50×34. On l’associe à une cassette 11-32. Avec ça, on passe partout. Normalement.
  • Normalement. Car si on souhaite faire de la montagne, le débutant risque de ne pas avoir assez de puissance pour emmener confortablement ces braquets sans se blesser. Dans ce cas, il est envisageable d’avoir un triple plateau qui autorise un petit plateau de 30. Et avec ça, on passe vraiment partout.

Conseil n°4 : ne pas hésiter à faire une étude posturale

On utilise un appareil qui mesure les dimensions des différents membres du corps humain pour les transposer sur le vélo. Cela permet de configurer le vélo en tenant compte des dimensions exactes du corps.

A partir de là, Il est possible de faire des adaptations : longueur de la tige de selle, recul de la selle, angle de la selle, longueur de potence. Attention toutefois à ne pas tout modifier car on peut en arriver à bouleverser la cohérence du cadre et par conséquent à le rendre plus ou moins stable, plus ou moins facile à piloter.

Et n’hésitez pas à retourner voir le spécialiste pour qu’il fasse les réglages nécessaires.

Pour conclure, il est possible de trouver ce vélo dans une gamme de prix entre 800 à 1 300 euros.
Dans cette gamme, le cadre est en alu. Il faut veiller à ce que le poids reste inférieur à 10 kg. Plus on se rapproche de 1 300 euros, plus on a de chance d’avoir un groupe de qualité. Certaines marques parviennent à monter un “Shimano 105”.

Pour le reste, il ne faut pas hésiter à demander les adaptations dont on a parlé plus haut. On retourne autant de fois que nécessaire chez le vélociste jusqu’au moment où le vélo est parfait.