La WISH ONE 130

L’Aveyron est destinée au Gravel. C’est ce que vous découvrirez en participant à la Wish One 130, un événement où le Gravel se vit à la fois au format course (gravel Race) mais aussi en Bikepacking. Un superbe week-end pour clore l’été dans un endroit où la nature est un art de vivre.

Initialement prévue, les 8, 9 et 10 mai, l’événement “La Wish One 130” est reportée aux 28 et 29 août 2020

Au programme

L’événement se partage en deux actions complémentaires.

La Wish One Bikepacking

La Wish One Bikepacking n’est pas une course. Il s’agit de 2 étapes en autonomie pour une distance totale de 200 km sur 2 jours à réaliser sur des vélos Gravel. A l’occasion de la soirée étape à Sévérac-d’Aveyron, les participants doivent s’organiser pour se loger. Dans l’esprit du bikepacking, on pense tout de suite au transport du matériel. Mais chacun peut faire comme il veut : camping, hôtel, gite. Il est même possible de laisser son matériel à l’organisateur qui se charge de le transporter.
Pour en savoir plus, suivre le lien La Wish One 130 Bikepacking

La Wish One 130 Gravel Race

La Wish One 130 est réservée à tous les cyclistes, hommes et femmes, qui évoluent sur des vélos GRAVEL, et uniquement à ceux-ci.
Cette course se dispute le 29 août 2020 en Aveyron, sur une distance de 130 km environ. Seules les 3 ou 4 parties du parcours identifiées comme “Section” sont chronométrées et permettront de définir un classement à la fin de la course.

La trace GPX de la course sera transmise  à chaque participant une semaine avant la course.
Pour s’inscrire, suivre le lien La Wish One 130

Wish One, une histoire de passion

Si nous nous intéressons à “La Wish One 130” ce n’est pas parce qu’il s’agit d’un événement mais bien parce qu’il s’inscrit dans une histoire singulière qui mérite qu’on la porte à connaissance largement

Un peu de géographie

L’AVEYRON, 280 000 habitants pour un département Français situé au Nord de Toulouse et au sud de Clermont-Ferrand, de l’Auvergne. La Capitale, RODEZ rassemble 24 000 habitants. Le département est situé à l’écart des grands axes de communication. Pour tout dire, on ne passe pas par hasard à RODEZ. On s’y rend parce qu’on a quelque chose à y faire.

Loin de vouloir déprécier ce département, tout au contraire, il tire de cette singularité territoriale, un élan terrible qui lui permet de se suffire à lui même. RODEZ concentre un large panel d’entreprises permettant à l’agglomération d’être à la seconde place de croissance économique en midi-Pyrénées.

Le vélo ultime

C’est dans ce contexte que se développe WISH ONE, une marque de vélos fabriqués à la main, des vélos taillés pour ” la performance avec un haut niveau de qualité et de finition que tout le monde pourra rider.” Tout au moins, c’est ainsi que l’histoire est racontée dans ce bel article que l’on trouve sur le site Bike Café “Wish One entre en piste

L’histoire d’une rencontre

Wish One, c’est une histoire de rencontre, d’hommes certes, passionnés de vélos, mais aussi et surtout de compétences qui se complètent. Maxime POISSON a cette idée persistante d’un vélo parfait, Alexandre GUIRAL est le fondateur d’une société , Antidote Solutions, qui accompagne les entreprises du cycle dans la conception et la réalisation de leurs projets et d’Aymeric LEBRUN de Cyfac.

Ensemble, ils ont mis au point et réalisé un modèle, le WISH ONE SUB, un vélo polyvalent permettant d’aborder tous types de route, asphalte parfaite ou route dégradée, chemin ou section Gravel… L’esprit du gravel en quelque sorte.

Et puis un événement

Le gravel donc. Maxime POISSON est à l’origine d’une société de communication et de création d’événements sportifs. L’idée de créer un événement GRAVEL dont WISH ONE est le sponsor vient naturellement : LA WISH ONE 130. L’événement célèbre à la fois la société, l’origine du projet (Saint -Genielt d’Olt) et cette envie de faire du vélo un nouvel objet de liberté.

La WISH ONE 130

wish one 130

On vous prévient tout de suite c’est sublime. Le terrain de jeu, entre Causse et Aubrac, est entièrement propice à la pratique du Gravel.
On circule sur le Causse, entre Séverac-Le-Chateau et Saint-Geniez d’Olt. La nature est verdoyante, calme. Les chemins ondulent au gré des collines qu’on traverse. A Saint-Geniez d’Olt, on rejoint la vallée du Lot pour remonter immédiatement sur le plateau de l’Aubrac vers la station de ski de Brameloup où se juge l’arrivée.

Nous serons au départ de l’événement. Nous vous raconterons.

Le Gravel, un état d’esprit ou une nouvelle discipline

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*