La Box PÉDALEUR, l’agréable surprise du cycliste

A chaque fois qu’on reçoit La Box Pédaleur, on découvre des produits et accessoires qu’on ne trouve pas immédiatement sur le marché. Surprendre, sortir de l’ordinaire, découvrir des produits novateurs est une belle promesse que réussit à chaque fois cette Box, qui plus est, très élégante.

Il faut bien l’avouer, nous étions pressés, intrigués – un peu inquiets aussi – lorsque Mathilde, responsable au sein de la société “PÉDALEUR”” nous a indiqué que nous recevrions la prochaine boîte, celle du mois de mai.

La box PÉDALEUR : le concept

Le concept est simple. Tous les deux mois, les abonnés reçoivent une “BOX PÉDALEUR”, un coffret contenant une sélection de produits, d’accessoires liés à la pratique du vélo.  Le contenu du coffret n’est jamais révélé à l’avance. On découvre son contenu en ouvrant la boîte.

Découvrir le site internet de PÉDALEUR

Surprendre

On ne sait pas à quoi s’attendre. Enfin presque puisque la boite est caractéristique, en carton, cela va de soi et reconnaissable par les logos caractéristiques de la “BOX PÉDALEUR”.
Ce n’est pas une simple boite en carton. Comme celle qu’on reçoit après avoir commandé un article par correspondance.

Avec cette boîte, les choses sont différentes. C’est vraiment une surprise dans le sens où on n’a aucune prise sur ce qui nous arrive. On pourrait l’ouvrir, la mettre de côté, la poser sous un sapin, en faire un cadeau.
D’ailleurs, on peut offrir la “BOX PÉDALEUR” : carte cadeau Sprinter (2 box), Baroudeur (3 box) ou Leader (6 box).
[découvrir l’espace “carte cadeau” sur le site internet]

Se faire une surprise

En achetant une ” BOX PÉDALEUR”, on s’autorise à se faire une surprise. La boîte est à 25€ (+4,90€ de frais de port).
C’est un peu comme les fameuses “pochettes-surprises” ou les paquets “Panini” contenant des images de footballeurs mais on ne sait pas ce qu’il y aura à l’intérieur. L’image manquante, peut-être, pour compléter l’album. Un double qu’on pourra peut-être échanger contre une autre carte, celle qui manque.

En choisissant une “ BOX PÉDALEUR ”, on s’offre – ou on offre – un instant particulier. Nous avons vu, sur un autre site, le rédacteur ajouter le prix des différents articles pour conclure qu’effectivement la somme totale correspondait au prix payé pour la boîte. Il ajoutait même le prix du timbre. Il disait que le client en avait pour son argent.

Créer l’instant magique

Pourtant, le propre de la surprise, c’est de surprendre, de vivre ce qu’on serait tenté d’appeler un instant magique. Le suspense. Sur ce point, la  “BOX PÉDALEUR” remplit parfaitement sa fonction. C’est réussi.

Une surprise c’est, surtout, une émotion brève. Celle qui n’existe qu’entre le moment qui sépare l’inconnu de la découverte. Elle est le prélude à toutes les autres émotions : la joie, la déception, la tristesse…

Et alors, que découvre-t-on dans cette “BOX PÉDALEUR” une fois ouverte ?

La box PÉDALEUR : son contenu

La “Box PÉDALEUR” du mois de mai 2019 contient :

  • une casquette
  • une protection solaire
  • un ravitaillement composé d’une boisson énergisante, d’une barre protéinée et d’un gel Energy.

Décrit de cette manière, tout cela peut paraître très banal. Tout ce qu’on trouve dans la boîte, on le trouve dans la première grande surface multisport du coin voire un supermarché.

Des articles sortant de l’ordinaire

Mais là, encore une fois, la démarche de “PÉDALEUR” est originale. Il ne s’agit pas, tout simplement, d’associer des produits dans une boîte mais de proposer des objets qui marquent une différence entre ce qu’on est habitué de voir et ce qu’on découvre. C’est ainsi qu’on trouve :

  • La casquette de marque “Katusha Sports” est un textile de grande qualité, sobre, de bon goût et de bon ton. Lorsque vous la porterez, vous sortirez de l’habituel casquette qu’on trouve ici ou là.
    Mais, ce n’est pas qu’une question de distinction. “Katusha”est associé, bien souvent, une équipe cycliste professionnelle. Les textiles “kATUSHA Sports” ne sont connus que par des initiés, disponibles, uniquement, dans 20 points de vente en France. On peut les commander par internet sur le site de la marque.
  • La  protection solaire “PELOTAN” est  une marque Anglaise quasiment inconnu en France, disponible uniquement par internet. Après essai, on peut affirmer que ses performances  sont incroyables. L’application est facilitée par un “roller”. Elle ne coule pas et n’irrite pas les yeux.
  • Les produits “ON ENERGY” sont distribués, en France, uniquement dans les magasins “Biocoop” spécialisés dans les produits dits “BIO”. Le réseau de revendeurs est étendu mais il faut connaître les produits pour les acheter.

De la surprise à l’étonnement

Grâce à la “BOX PÉDALEUR”, on passe de la surprise à l’étonnement. Elle donne envie de découvrir. Elle donne à voir des produits qu’on ne trouve pas immédiatement.
Et pour comprendre le contenu de la boîte, “PEDALEUR” ajoute un manuel qui sert à présenter les produits de manière à la fois concise et précise.

De toute évidence, la “BOX PÉDALEUR” remplit parfaitement sa fonction. L’idée étant de jouer sur l’effet de surprise pour mettre en évidence des produits vers lesquels on ne serait pas allé spontanément.

Un contrat de confiance

Tout cela est parfaitement intéressant pour des clients curieux et à la recherche de produits insolites, sortant de l’ordinaire.
Il faut, pourtant, jouer le jeu. Car il est possible d’avoir une mauvaise surprise, d’être déçu.

L’échange entre “PÉDALEUR” et ses clients est subtil. Les uns accordent leur confiance en demandant à être surpris. La société doit répondre aux attentes des clients, alimenter la promesse en proposant des articles sortant de l’ordinaire.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*